Articles

Affichage des articles du 2012

Nucléaire

Dans Le Bateau vagabond et, vous le verrez en juin, dans A la Source des nuages, j'ai parlé du nucléaire, de la peur que cela inspire et des dangers pour les personnes travaillant dans les centrales. Entre l'écriture du tome 2 et la publication, il y a eu Fukushima, ce qui m'a profondément bouleversée, comme tout le monde. J'avais choisi d'utiliser les dangers du nucléaire comme une parabole : je souhaitais montrer que, sans conscience des erreurs commises par le passé dans l'utilisation des sciences de pointe, nucléaire mais aussi nanotechnologie, génétique etc., nous risquions des accidents dont nous n'avions pas la mesure. C'est la peur qu'expriment Moana et ses compagnons, dans ce monde de 2052 où Tchernobyl a été oublié par beaucoup.
 Je n'imaginais pas que les erreurs humaines, aggravées par la fureur soudaine de la nature, condamnerait une partie du Japon à un avenir aussi sombre, alors même que les états et les entreprises s'étaient…

Ma nouvelle bibliothèque !

Image
La partie jeunesse et DVD Tout le reste :

Je suis enchantée, je n'avais pas vu certains de mes livres depuis 18 mois ! Quel plaisir ! Des surprises aussi... pourquoi ai-je encore ce livre de tricot par exemple ? 

Avant la fin du monde, bilan

Comme bientôt nous allons devenir des zombies, je fais ma bibliographie avant la fin et je vous annonce une surprise pour le 21 décembre :

Parus :

Moana 1 - La Saveur des figues, Jasmin, 2010 ados
Moana 2 - Le Bateau vagabond, Jasmin, 2011 ados

Comme un château de cartes (nouvelle) - Blog Choeurs de citoyens http://choeurs-de-citoyens.svetambre.org/
Rêve de demain (nouvelle) - Blog Choeurs de citoyens
GGG1, Tremplins de l'imaginaire, 2010 GGG2, Tremplins de l'imaginaire, 2012

A paraître :

Les Moelleuses au chocolat (nouvelles) Jasmin, janvier 2013 adultes
Moana 3 - A la Source des nuages, Jasmin, juin 2013 ados


Probablement à paraître :

Adèle ados
L'arbre-lit, Jasmin, 2014 petits

En soumission :

Papi-taupe petits
On a tué la petite souris

La 25ème heure du livre

Image
Les 13 et 14 avril prochains, je serai au Mans pour la 25ème heure du livre, sur le stand Océanie !
http://www.la25eheuredulivre.fr/accueil
Samedi après-midi, retrouvez-moi à 17H00, au Café du Monde, pour une table ronde sur le thème "Océanie rêvée, Océanie réelle", avec François Garde (Ce qu’il advint du sauvage blanc, Gallimard, 2012), Annie Langlois (Tinnkiri, Lachlan et Liang vivent en Australie, La Martinière Jeunesse, 2008 et
10 contes d’Australie, Père Castor, 2011), Céline Ripoll (conteuse, plusieurs publications aux éditions Grandir et du Sorbier).

En attendant, je corrige Féelure, mais aussi des copies et je cuisine...

La flemme du dimanche

La flemme le dimanche ? Pancakes au chocolat pour commencer la journée en douceur :


- 6 cuillères à soupe de farine
- 6 cuillères à soupe de sucre
- 6 cuillères à soupe de lait
- 2 oeufs (jaunes et blanc séparés)

Mélanger farine et sucre puis délayer avec le lait. Ajouter les blancs montés en neige puis les jaunes.
Faire cuire une cuillère de pâte jusqu'à ce que des petites bulles se forment et retourner le pancake pour cuire l'autre côté.

Chocolat : faire fondre une tablette de chocolat avec du lait entier jusqu'à la consistance désirée et napper les pancakes juste cuits.

34

J'ai 34 ans aujourd'hui. J'aime mon anniversaire, 3 mois pile poil avant Noël. Les gens sont gentils ce jour-là, si tant est qu'ils vous connaissent. Les autres sont les mêmes, toujours sur leurs trajectoires plus ou moins compréhensibles. Le lendemain vous rappelle vite que cela n'est que très éphémère.

Le projet de couverture des Moelleuses au chocolat

Image
Les Moelleuses au chocolat s'annoncent pour janvier 2013, le BAT va bientôt arriver, je suis assez impatiente (euphémisme !).
Voici le projet de couverture !

Nougé, toujours

Il y a  des gens  qui ont un  air  de  liberté  sur les  lèvres  et qui ne sont pas  nécessairement 
des  assassins
Tentez 
de  prendre  l' air
Paul Nougé, Les lèvres nues n°8 

A l'envers... (Féelure)

Image
Lorsque nous sommes partis à Brocéliande, en avril dernier, et grâce aux histoires de notre logeur dans le gîte de La Hulotte, j'ai enfin parachevé dans ma caboche une histoire que je voulais écrire depuis plusieurs mois.

J'en avais les idées principales mais ce séjour m'a donné un cadre et j'ai commencé à écrire, quoi ? 10 000 signes dans la voiture, en me morigénant parce que j'avais mon tome 3 sur les feu et les corrections d'Adèle à finir. Je ai oublié ma fée quand nous sommes rentrés pour me concentrer sur les demoiselles en cours.

Et puis, fin juillet, alors que je dédicaçais à Vannes, j'ai croisé Brucero dont je suis fan. Je lui en ai parlé, comme on papote du temps qu'il fait ou du libraire qui nous fait trimer, et il m'a poliment dit qu'il trouvait ça intéressant. Je venais de finir Moana, je n'avais pas envie de me lancer immédiatement dans les "Fortune cookies", mon projet d'anticipation YA parce qu'il est sombr…

La fin de Moana

Image
Ca y est, c'est fini.
Encore quelques petits pouillèmes de correction et j'y serai, je l'enverrai à deux ou trois copains pour avis puis à mon éditeur.

C'est étrange de mettre un point final à cette histoire, cette aventure, ce voyage de sept années. Dans le livre, cela fait 3 ans, mais pour moi, cela a été plus du double. Je me rappelle bien du début, en juillet 2005, avant notre départ pour Tahiti, quand l'idée et le plan se sont imposés lors d'une longue randonnée.

J'ai achevé 7 ans plus tard, presque jour pour jour, chez mes grands-parents, sur la terrasse ombragée par la vigne vierge après des heures d'écriture dans la voiture (merci d'avoir conduit, mon amour !), sur le bateau, sur une autre terrasse avec un petit tintement d'eau qui fait rêver.

Au revoir Moana !

(quoi, comment ça, vous êtes lecteur et vous râlez, je n'ai rien dit de conséquent sur ce tome 3 ?)
Alors, j'ai le titre, j'espère surtout que cela vous plaît et aussi…

Site pédagogique

Image
Le site pédagogique sur La Saveur des figues, jusqu'à présent en ligne sur le site du Jasmin est disponible dorénavant  à l'adresse :

http://lasaveurdesfigues.com/

Nocturnes littéraires

Image
Ce soir, demain et après-demain, je dédicace lors des Nocturnes littéraires. Le principe ?


"Une façon très originale de rapprocher les écrivains du public…

Une démarche inédite qui permet à un large éventail d’auteurs de renom de rencontrer
les habitants et les vacanciers dans les stations estivales, les lieux d’été…

Plus de cinquante auteurs participent chaque soir aux "Nocturnes Littéraires"
à des heures inhabituelles, et créent une animation de qualité,
dynamique événementielle et culturelle qui se positionne
parmi les tous premiers événements français
dédiés au Livre…

Un événement estival au succès croissant."


Bêta-lecture

Image
Un des principaux moyens pour moi de progresser dans cet art difficile qu'est l'écriture a été, et reste, la bêta-lecture des autres. Travailler sur les romans des amis, leur faire des retours détaillés, échanger avec eux et avec leurs autres bêta-lecteurs est une fabuleuse façon d'avancer pour moi.

Je découvre ainsi des façons talentueuses de traiter telle ou telle difficulté, de gérer dialogues et descriptions, gestion de la tension ou caractérisation des personnages. Ainsi, Syven a le chic pour trouver des formules, le truc qui me donne le sourire et elle campe ses persos comme personne. Nadia Coste sait parfaitement faire monter le suspens tout en créant des temps de repos pour doser ses effets. Paul Beorn est un amoureux des mots et cela se sent jusque dans les détails puisque les impropriétés sont rarissimes dans ses textes. Maëlig est dans le même cas et elle a une capacité extraordinaire à faire ressentir les choses, comme si l'on pouvait toucher ou sentir ce …

News du front

Image
Quelques nouvelles, enfin ! Cela fait près d'un mois que je souhaite parler de mes deux beaux voyages à la rencontre des lecteurs ainsi que de mes avancées.
Je suis donc allée à Tarbes et à Bourg-en-Bresse avec un grand bonheur fin mai, invitée par les bibliothécaires et professeurs de ces beaux départements, pour une tournée des collèges. Dans les Hautes-Pyrénées, guidée par mes "gardes du corps" (un élève se demandait qui étaient ces deux dames qui m'accompagnaient !), j'ai rencontré 6 classes, des CM2 aux 5èmes, avec un grand bonheur. Cela est toujours si agréable de rencontrer des lecteurs ! Certaines questions reviennent souvent mais il y a plusieurs façons d'y répondre, ce qui permet d'explorer différentes facettes du travail que j'ai fait. Il y a aussi des questions étonnantes, qui déstabilisent parfois parce que je n'ai pas forcément "intellectualisé" l'idée qui est soulignée par le lecteur. Des motifs que j'ai mis sans …

Tout en auteurs

Image
Jeudi 24 et vendredi 25, je serai dans le département des hautes-Pyrénées pour Tout en auteurs, le prix du CDDP de Tarbes !
La Saveur des figues a été sélectionné dans la catégorie 11-13 ans :


Catégorie 11-13 ans :

 Les sorcières de Skelleftestad de Jean-François CHABAS, Ecole des loisirs, 2010
 Le crime de la pierre levée de Catherine CUENCA, Flammarion, 2010
 Le garçon qui volait des avions d’Elise FONTENAILLE, Rouergue, 2011
 La petite fille dans une boîte en verre de Marie LEYMARIE, Gallimard, 2010
 La saveur des figues de SILENE, Editions du Jasmin, 2010

Je vais rencontrer 6 classes, dans différents établissements et assister à la remise des prix, le jeudi soir. Je suis très fière de côtoyer ces auteurs que j'apprécie beaucoup dans une aussi belle sélection.

A jeudi donc !

Paul Nougé

L’ Intérieur de votre tête n’est pas cette MASSE GRISE et BLANCHE que l’on vous a dite c’est un PAYSAGE de SOURCES et de BRANCHES une MAISON de FEU mieux encore la VILLE MIRACULEUSE qu’il vous plaira d’ INVENTER

Paul Nougé, extrait de La publicité transfigurée.

C'est en se trompant qu'on invente !

Image
Je vous propose ici un petit extrait de cet excellent ouvrage qui décomplexe fort quand on fait des fautes !
Vous apprendrez par la même occasion que je suis une fervente admiratrice de Luzzati, chercheur qui remet en cause la dictature de l'orthographe et Rodari applique ce type de réflexions à l'écriture, ce qui me ravit.

Grammaire de l'imagination, Gianni Rodari, p 49 à 52

D’un lapsus peut naître une histoire, c’est bien connu. Si, par exemple, il m’arrive d’écrire couvent des «cara- mélites» au lieu de couvent des «carmélites», je fonde un nouvel ordre religieux susceptible d’éveiller bien des vocations chez les enfants gourmands. De la même façon, si j’écris «Vanille» pour «Manille» ou «Miélorus- sie» pour «Biélorussie», voici découvert un nouveau pays doux et parfumé: ce serait dommage de la bannir, d’un simple coup de gomme, des cartes du possible; mieux vaux l’explorer, en touristes de l’imagination.

[...]

Un magnifique exemple d'erreur créatrice est celui que …
Image
Samedi, à 15h, je dédicace à la librairie Gréfine, à La Rochelle !


http://www.grefine.com/


Quand la librairie était rue Saint-Yon, et moi haute comme 3 pommes, j'y passais des heures à lire dans les coins ! Je suis très fière !


Image
La Saveur des figues est dans la sélection 11-13 ans du prix Tout en auteurs, organisé par le CDDP des Hautes-Pyrénées. Je vais donc visiter cette belle région fin mai pour rencontrer mes lecteurs, précisions à suivre dans les semaines à venir !
http://www.cndp.fr/crdp-toulouse/spip.php?rubrique2212

Les titres sélectionnés et concourant au prix Hautes-Pyrénées, tout en auteurs sont : Catégorie 11-13 ans :  Les sorcières de Skelleftestad de Jean-François CHABAS, Ecole des loisirs, 2010
 Le crime de la pierre levée de Catherine CUENCA, Flammarion, 2010
 Le garçon qui volait des avions d’Elise FONTENAILLE, Rouergue, 2011
 La petite fille dans une boîte en verre de Marie LEYMARIE, Gallimard, 2010
 La saveur des figues de SILENE, Editions du Jasmin, 2010
Image
Un super projet d'interviews croisées est en cours de réalisation entre auteurs et illustrateurs de la Charte, grâce à Mélanie Lafrenière ! 
J'ai eu la joie d'être interviewée par Patrick Pasques, ici : http://alombredupommier.blogspot.com/
 Moi-même, j'ai interviewée Christine Naumann !


Le blog de Christine :
http://naumann-villemin.blogspot.com/


Et voici ses réponses :

Comment es-tu venue à l'écriture ? 

Je suis venue à l écriture tout naturellement, à force d’aimer terriblement, maladivement, follement la lecture. Glisser de l’un à l’autre, c’est comme être gourmand et se mettre à la pâtisserie… Enfant, adolescente, j’écrivais la plupart du temps pour mois seule, en gloutonne égoïste, l’idée de faire goûter aux autres est venue plus tard. Plus sérieusement, lorsque j’étais orthophoniste, j’avais souvent du mal à trouver des textes adaptés pour mes petits patients dyslexiques : ils étaient trop grands pour lire des histoires faciles, peu denses, avec un vocabulaire simp…