Articles

Affichage des articles du février, 2011

ME : 4. Vers quel genre de récit (imaginaire, polar, épistolaire) vous tournez-vous le plus naturellement, lorsqu’une idée vous vient ?

Image
Tout naturellement, je vais vers l'imaginaire et, en général vers l'anticipation ou le fantastique. Je n'ai aucune idée en fantasy en général alors que l'anticipation et le fantastique me permettent facilement de créer un miroir à notre monde actuel en changeant quelques données ou en bouleversant l'ordre actuel des choses pour les mettre en perspective.
J'aime les contes, les histoires tendres qui permettent de dire des choses sérieuses en proposant en premier lieu une histoire agréable.