Articles

Affichage des articles du janvier, 2011

ME : 3. Thé, café, jus d’orange, de carotte, chocolat chaud… buvez-vous quand vous écrivez ?

Image
Je suis une vraie cafetière ! Je ne bois que du café, du noir, sans sucre, fort et parfumé, chaud sans être brûlant, dans de grands mugs.  Cela étant, si j'avais de quoi me faire de bons cappuccinos comme ceux-ci, dégustés en Nouvelle-Zélande, je ne serais pas contre !

ME : 2. Quel est le registre d’écriture (comique, tragique, horreur, humour, etc.) dans lequel vous êtes le plus à l’aise ?

Image
J'adore les genres de l'imaginaire : la science-fiction mais surtout l'anticipation et le fantastique.   L'anticipation me permet d'imaginer l'avenir et de dessiner mes espoirs, de cerner mes peurs.
  Le fantastique m'amuse comme une folle : l'irruption du surnaturel est excitante et essayer de semer le doute dans l'esprit du lecteur, cela me semble un pari très intéressant.
 J'ai plus de difficultés à imaginer une histoire de fantasy par contre : autant j'aime la lire, autant je ne me vois pas imaginer tout un univers, je n'ai pas d'idées originales pour l'instant dans ce domaine !
Quant aux genres réalistes... oui, s'ils permettent de réfléchir sur notre monde ou s'ils comportent malgré tout une part de rêve ou d'humour !
En fait, je suis fan des ouvrages de réalité magique comme ceux de Sylvie Germain et j'adorerais écrire une saga de ce type.
En tout cas, je ne me ferme aucune porte, je verrai ce vers quoi me porte…