Articles

Affichage des articles du 2010

Qu'écrivez-vous en ce moment ?

Image
Je travaille sur deux projets :
Adèle est un roman fantastico-historique qui mêle notre univers contemporain et l'époque de la Saint-Barthélémy. J'en suis au tiers mais je bloque depuis 3 semaines à cause de la masse de travail de cette fin de trimestre.
Des nouvelles au chocolat... pour adultes ! Au début, j'ai commencé à les écrire pour Piments et Muscade, l'excellent fanzine de Roanne et Emma : site de leur association, L'armoire aux épices
J'en ai déjà 4, deux en cours et une dans la tête.

Le Meme de l'écriture

Image
ME : 1. Qu’écrivez-vous en ce moment ?
ME : 2. Quel est le registre d’écriture (comique, tragique, horreur, humour, etc.) dans lequel vous êtes le plus à l’aise ?
ME : 3. Thé, café, jus d’orange, de carotte, chocolat chaud… buvez-vous quand vous écrivez ?
ME : 4. Vers quel genre de récit (imaginaire, polar, épistolaire) vous tournez-vous le plus naturellement, lorsqu’une idée vous vient ?
ME : 5. Avez-vous un moment privilégié pour écrire dans la journée ?
ME : 6. À quelle vitesse écrivez-vous ?
ME : 7. Qu’est-ce que vous ne pouvez vous empêcher de mettre dans vos textes ?
ME : 8. Papier-stylo ou Word-clavier ?
ME : 9. Quel thème ressort de l’ensemble de votre production écrite ?
ME : 10. Que corrigez-vous en ce moment ?
ME : 11. En tant qu’auteur (et non lecteur), préférez-vous écrire des nouvelles ou bien des romans ?
ME : 12. Avez-vous des épiphanies créatives ?
ME : 13. La question maudite : et vos tics d’écriture, pouvez-vous nous en parler ?
ME : 14. Êtes-vous auteur de fanficti…

De belles critiques sur des blogs de lecteurs

J'ai de très belles critiques sur les blogs des lecteurs suivants :

123 Otium, plein de bonnes idées et bons conseils !

Lis tes ratures, blog que j'ai exploré du coup avec plaisir !
Je la cite pour le plaisir car je suis très flattée : "Un livre qui m'a beaucoup touchée. Je l'ai mis en "contes" parce que c'est ainsi que je le vois, et que c'est ce qui correspond le mieux à l'ambiance du livre, et à l'histoire qu'il véhicule.

Je l'avais choisi un peu par hasard, sans être persuadée que ça me plairait, mais j'avoue que je ne m'attendais pas à être aussi séduite par ce livre. L'aspect générationnel, le rapport au monde tel qu'il est aujourd'hui et qui n'est plus dans le futur pas si lointain du livre, les références culturelles variées, le lien qui uni Moana à Mémine, le patrimoine, les histoires qui se transmettent d'une génération à une autre, le retour en arrière que subit la planète, etc., ça fait un sacr…

Et d'excellentes critiques sur les blogs des amies !

Chez Celia, sur Fraizochocolat !
Chez NB, sur Fedeylins ! (comme son roman à sortir en février !)
Chez Macalys, sur Macalystique !

Un grand merci les filles !

Actus !

Image
Quelques actualités !
Le week-end dernier, j'étais à Paris, à la soirée de lancement des trois derniers romans de Mnémos dont La Perle et l'enfant, premier tome de Paul Beorn. Le second paraît dans peu de temps et c'est excellent !
J'ai aussi participé à un salon de thé Cocyclics où j'ai pu dédicacer La saveur des figues à mes amis grenouilles, allez jeter un oeil au compte-rendu !
Pour octobre, deux dates à mettre dans vos tablettes :
Les 16 et 17 octobre, je suis au Mans, pour le Salon "La 25ème heure du livre"
Le 23 octobre, je suis à la librairie Callimages, à La Rochelle, à partir de 15 heures pour dédicacer mon roman. D'ailleurs, si vous voulez faire d'une pierre deux coups, Paul Beorn sera lui en dédicace à Calligrammes, la librairie des grands !
Enfin, et cela n'est pas rien, je suis désormais permanente du collectif d'auteurs de l'imaginaire Cocyclics (sur la photo, je lis la Charte avant de la signer ! Vous reconnaîtrez peut-…

Une critique élogieuse par Les Histoires sans fin

Image
Moana a douze ans : elle devra bientôt se marier puisqu’il faut repeupler la Terre. En effet, depuis la catastrophe, les Hommes ne sont plus que 10 millions au lieu de 6 milliards ! Sauf que Moana ne veut pas se marier. Elle rêve d’autre chose. Et puis son arrière grand-mère, Mémime, lui donne envie de rêver et de choisir sa vie. C’est bien pour cette raison que les personnes âgées sont normalement envoyées dans un endroit d’où personne ne revient : pour éviter de mettre des idées impossibles dans les têtes des jeunes. Mais Mémine est cachée et a le temps de transmettre ses souvenirs. Et l’idée surgit : et si elles s’enfuyaient ? Une jeune fille et une arrière grand-mère qui veulent rejoindre la Corse, c’est mission impossible ? Non ! Mais pour cela, il faut préparer un plan bien éloboré.
Vous aimez le suspense et les émotions ? La saveur des figues vous enchantera ! Ce roman d’anticipation est écrit avec un grand talent. Silène sait manier les mots pour vous emporter très loin, en Pol…

D'où vient mon pseudonyme ?

Image
Silène est un pseudonyme que j'ai adopté il y a déjà plusieurs années, très exactement lors de mon DEA de lettres sur le prologue de Gargantua. Il signifiait pour moi que l'écriture doit divertir en premier lieu tout en satisfaisant le besoin de réflexion du lecteur. Ainsi, et sans vouloir paraître trop présomptueuse, j'espère que mes écrits sont plaisants et amusants à voir tout en renfermant un message que j'espère rendre précieux...
Voici la citation de Rabelais, en français moderne !
" Buveurs très illustres et vous, vérolés très précieux,
(c’est à vous, à personne d’autre que sont dédiés mes écrits), dans le dialogue de Platon intitulé Le Banquet, Alcibiade faisant l’éloge de son précepteur Socrate, sans conteste prince des philosophes, le déclare, entre autres propos, semblable aux Silènes. Les Silènes étaient jadis de petites boîtes comme on en voit à présent dans les boutiques des apothicaires ; au-dessus étaient peintes des figures amusantes et frivoles : h…

Une belle critique de la librairie Contrebandes

Image
Une très belle critique de la librairie Contrebandes à Toulon ! Je suis ravie !

Extrait ?
"Un roman d’anticipation plein d’aventures et de douceur non niaise, à rebours des schémas préconçus, où la transmission des valeurs apparaît comme primordiale."

La saveur des figues : dossier pédagogique en ligne

Image
En ligne, sur le site du Jasmin, un dossier pédagogique complet sur La Saveur des figues : genèse, détails des lieux, personnages et références littéraires et cinématographiques, aquarelles issues de mon carnet de voyage, activités sur la langue polynésienne mais aussi atelier d'écriture, questionnaire de lecture et exercices de langue. http://pagesperso-orange.fr/editions-du-jasmin/sitesaveurdesfigues/moana1_index.html

Première critique !

Image
Première critique ! C'est ici que ça se passe : http://www.livralire.org/chronique.php3
Yeaah !!!

Alors ?

Image
Les livres sont en librairie... j'ai hâte d'avoir vos avis !

La saveur des figues sort enfin !

Image
Vous pouvez commander votre exemplaire dans votre librairie dès aujourd'hui pour l'avoir la semaine prochaine ! Bonne lecture !

Sauvons les grenouilles

Image
AVISATOUTESLESGRENOUILLESAVISATOUTESLESGRENOUILLESAVISATOUTESLESGRENOUILLESAVISATOUTESLESGRENOUILLES

Aujourd'hui 30 Avril 2010, c'est le savethefrogs day, une journée de sensibilisation et d'information à l’initiative de l’ONG Save the frogs (http://www.savethefrogs.com/day/index.html).

En effet, selon la liste rouge publiée en 2009 par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), 30 % des amphibiens (crapauds, salamandres, tritons et grenouilles) connus sur Terre courent un risque d'extinction. Kerry Kriger, fondateur et directeur de Save the frogs explique que "La plupart des grenouilles évoluent dans un double habitat, terrestre et aquatique. De plus, leur peau perméable absorbe facilement les produits chimiques toxiques, ce qui les rend particulièrement sensibles aux perturbations de l'environnement" . 

Même si les grenouilles de notre mare sont loin d'être une espèce menacée, elles sont elles aussi particulièrement sensibles …

Attendre... encore !

Image
Encore un peu plus d'attente pour la saveur : fin avril, début mai ! Je suis navrée de vous faire patienter, je suis encore bien plus folle d'impatience !

Ma première interview

Cela fait un drôle d'effet !
Vous pouvez aller la lire là : http://laruedubac.wordpress.com/2010/04/09/silene-nous-parle-de-son-roman-la-saveur-des-figues/

Dame Baleine au Salon du livre

Image
Pour les lecteurs non avertis et s'étonnant de la faune peuplant ce texte, apprenez que je suis enceinte et membre du collectif d'écrivains Cocyclics, dont les auteurs portent tous des pseudonymes étranges et s'appellent entre eux "les grenouilles" !

Abandonnant Cachalot et Baleineau dans leur lointaine province, dame Baleine prend, alerte et vive (si, si !), la route de la capitale. Le soir, elle s'empiffre avec son amie et hôte au lieu de dormir, ce qui est le comble du déraisonnable dans son état mais comme elle a brillamment réussi son test de glucose, le bébé ne craint rien.



Au petit matin, la copine de la baleine lui file des coups de pied pour qu'elle sorte du lit et elle part, soufflant et ahanant vers le métro, elle regrette d'avoir pris un troisième cookie. Elle a rendez-vous avec l'ours, son chef (projet Guide des éditeurs de l'imaginaire), qui la maltraite et en plus, la fait attendre en se moquant d'elle avec deux sirènes, Pingu…
Je passe sur RTL !
Le lien est sur le blog de Paul : http://leblogdetontonbeorn.hautetfort.com/archive/2010/03/28/85891222bc60c4c8b2c97913b2e7985c.html

La couverture !

Image
Illustration de Sylvie Moreau

Famille d'écrivains

Image
Aujourd'hui que je connais beaucoup d'écrivains, je me rends compte que ma famille est bien particulière : en effet, mes amis de Cocyclics rencontrent bien des difficultés à ce que leurs proches considèrent leur art comme tel puisque la plupart prennent plutôt l'écriture pour un hobby au mieux, une perte de temps au pire. 
Pour ma part, je suis loin de là puisque mon père et mon frère sont écrivains ! Je vous en reparlerai plus longuement; leur consacrant un article à chacun mais voici en tout cas leur bibliographie... en attendant la sortie prochaine du troisième roman de mon cher papa et d'une étude de mon cher frérot !


Bernard Ruhaud 



- La première vie (récit - Stock 1999)
- Srictement pour Josiane (poèmes - Rumleur des Ages 2001)
- On ne part pas pour si peu (roman - Stock 2002)
- Isabena, le livre des mois (poèmes, avec 12 peintures de Gérard Monnier - Rumeur des Ages 2003)
- Rien qu'une présence (nouvelle, pour des photos de Sylvie Tubiana - Le temps qu'il f…

L'histoire de Jéhanne

Image
Une superbe et drôlatique histoire qui donne idée de ce qui se passe en coulisse pour l'écrivain en passe d'être publié !
Maintenant, nous n'avons plus qu'à attendre la sortie de Jéhanne en librairie...
Bravo Beorn !
Le blog de Tonton Beorn

Sortie de La Saveur des figues

Image
Sortie repoussée aux alentours du 10 avril !
Les aléas de l'édition, comme dit Samantha Bailly qui attend, comme moi, en rongeant son frein !

L'auto-promotion 1

Image
Pour promouvoir La saveur des figues, je compte sur mon éditeur bien sûr ! Mais il serait idiot de ma part de ne pas utiliser mes propres moyens pour me faire connaître aussi. Samantha Bailly, auteur de La langue du silence aux éditions Mille Saisons, parle bien du travail de promotion d'un jeune auteur ici sur le site Elbakin.
Comme premier pas, il y a ce blog, qui me permet de parler aux proches et peut-être aussi à des lecteurs anonymes qui viendront voir par ici qui je suis. Par ailleurs, je suis en train de concevoir un site de ressources autour de La Saveur des figues, avec des ressources sur le roman pour les professeurs de collège qui voudraient l'étudier en cours. C'est Saad Bouri, mon éditeur, qui m'a suggéré de fournir des pistes pédagogiques et en découvrant par hasard le site de Anne-Laure Bontoux sur son roman Le temps des miracles, j'ai eu envie de faire de même.
Pour l'instant, je construis l'architecture générale et la page de base. Mais i…

Le tome 2

En pleine effervescence à l'idée de voir paraître le premier tome des aventures de Moana, je n'arrive plus à écrire une ligne de la suite depuis 15 jours... mais c'est peut-être aussi parce qu'il a fallu s'occuper à plein temps de ma fille en vacances !
  Bref, le tome 2... au début, il ne devait pas y en avoir. Je n'avais pas prévu de suite mais devant les râleries et jérémiades insistantes (et si bonnes pour mon ego) de mon entourage, j'ai fini par concevoir une suite, il y a un an, sur laquelle je travaille depuis. J'en suis aux deux tiers et j'espère finir le premier jet avant la naissance de ma seconde demoiselle !
  Si vous aimez Moana, donc, vous pourrez profiter de la suite d'ici quelques mois j'espère !

Infos publication

La saveur des figues, Silène, éditions du Jasmin, publication fin mars 2010 !

Dans le monde de Moana, les îles paradisiaques de la Polynésie sont envahies par la neige. Un cataclysme a ravagé la planète et sa population, l'urgence est à présent de la repeupler. Toute jeune fille, Moana va déjà devoir se marier et avoir des enfants.
Mais la famille de Moana garde un secret : son arrière-grand-mère, Mémine, cachée pour échapper aux griffes du Gouvernement central, protège la mémoire de l'ancien monde. Elle raconte inlassablement sa jeunesse et les merveilles d'avant la catastrophe. C'est pour l'aider à réaliser son rêve le plus cher que Moana va refuser sa vie toute tracée et partir à l'aventure.
Et comme on dit, de 9 à 99 ans !

Illustratrice

Image
L'illustratrice de la couverture de La Saveur des figues est Sylvie Moreau, présentation :


Sylvie MoreauJ'ai grandi au cœur de la belle forêt d'Argonne. Dans les forêts poussent des légendes, mais hélas il n'y pousse pas d'école. Alors je pars pour Reims où j'étudie les beaux arts.
« Il n'est de cité que je préfère à Reims : C'est l'ornement et l'honneur de la France. » 
Pour ma part, Reims est trop petite pour mes grands espoirs. Un diplôme de plasticienne en poche, je « monte » à Paris et j'annonce que je suis là !
Personne ne m'attend. Quelle direction prendre ? Rue des Mathurins, il y a une petite agence de communication. Je toque à sa porte. On me propose de rester.
J'y découvre et apprends entre autre, l'infographie, technique pour laquelle je vais me passionner peu à peu.
L'eau a coulé sous les ponts de Paris.
La petite agence a grossi, grossiet moi je me suis enfuie !
J'ai renoué avec la peinture, l'écriture…
Je caress…

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Image
Ce roman épistolaire de Mary Ann Shaffer est tendre et rigolo ! La protagoniste, Juliet, est une femme d'esprit, très drôle, manifestement inspirée d'Helen Hanff dans 84, Charing cross road. Ses amis, Sydney et Sophie sont bien campés mais mon coup de coeur va bien sûr à la communauté de Guernesey si attachante et éclectique. La forme épistolaire permet à l'auteur de changer de point de vue à sa guise et nous offre de multiples occasions de sourire voir de rire en imaginant ce drôle de cercle littéraire. Cependant, il serait réducteur de ne conserver que l'aspect divertissant du roman puisqu'il cache aussi un propos bien plus sérieux et touchant sur les conséquences de la seconde guerre dans cette île occupée par les Allemands. Les anecdotes tragiques se mêlent à la comédie pour offrir un roman frais, passionnant et émouvant !
A lire !
4/5 (c'est quand même un peu moins bien que 84, Charing cross road... sûrement parce que celui-ci relève de la fiction)

Nuit de l'écriture

Image
Ce soir, de 21h30 à ... j'espère tenir jusqu'à minuit au moins ! J'écris ! Mais je ne serai pas toute seule car je participe à une nuit de l'écriture : une nuit blanche pour 10 000 mots en compagnie d'autres fous derrière leur ordinateurs. Nous restons reliés grâce au forum dédié à l'événement et c'est aussi là que nous recevons et distribuons les encouragements.
L'initiative de ce projet qui a de plus en plus de succès revient à Gaby, merci à elle !
Site web
La page facebook des Nuits de l'écriture

Les éditions du Jasmin

Image
Pour en apprendre un peu plus sur la maison d'édition qui va publier La Saveur des figues, voici quelques précisions !


Les Éditions du Jasmin naissent en 1997, avec la création de la collection Je découvre les métiers, composée de livres en deux versions, française et arabe, et s'adressant à la petite enfance. L'idée de cette collection est née du constat de la pauvreté de la production de livres de qualité en langue arabe pour les enfants en général et pour la petite enfance en particulier.

Par la suite, deux collections de contes sont créées, la collection Premiers contes qui comprend aujourd'hui des contes traditionnels de différents pays d'Afrique noire, et qui est accessible à des enfants à partir de 5 ans, et la collection Contes d'Orient et d'Occident qui comprend à la fois des contes traditionnels et des contes de création récente.

Un des titres de la collection Contes d'Orient et d'Occident a obtenu le prix Saint Éxupéry valeurs jeunesse d…

Prix Merlin

Image
Chaque année, les internautes peuvent voter pour les romans et nouvelles de fantasy et fantastique francophones publiés l'année précédente. Voici donc le moment de voter pour les textes de 2009 !


Fonctionnement du prix
Le prix Merlin est un prix du public. Le public vote: sur le site du prix, via un formulaire de vote, en donnant obligatoirement ses nom, prénom et adresse mail,ou par courrier postal (sur papier libre à l'adresse indiquée dans la section "Contacts" - n'oubliez pas d'y indiquer vos nom et prénom).Un seul vote par personne est toléré, on a des moyens de vérifier l'authenticité... Les conditions d'éligibilité.En voici les critères: Le prix Merlin 2010, que ce soit pour sa catégorie Roman ou Nouvelle, récompense les meilleures oeuvres francophones, appartenant aux genres fanstasy et fantastique, parues pour la première fois en 2009 sur le territoire français.
Les oeuvres autorisées à postuler : appartiennent aux genres fantasy ou fantastique,son…

Les yeux brun chocolat

Image
Cet après-midi, j'ai enfin fini la deuxième version de ma nouvelle Les yeux brun chocolat. Il s'agit d'un texte destiné à L'armoire aux épices (ici) pour l'appel à textes Dessous de table.
Je l'ai proposé à la bêta-lecture sur Cocyclics il y a deux semaines. J'ai eu une foultitude de remarques toutes plus intéressantes les unes que les autres. Depuis, j'ai beaucoup cogité et j'attends les réactions pour cette V2 !
C'est la seconde fois seulement que je propose quelque chose à mes sagaces comparses de La Mare. Et quelle plus-value pour mon texte ! Mes bêtas me font voir des défauts insoupçonnés et des écueils que j'emprunte souvent sans m'en rendre compte.
J'ai même hâte de me remettre à Moana pour appliquer tout ça... Ca tombe bien, le challenge 2010 reprend aujourd'hui !
Bref, fan de Cocyclics, encore et toujours !